Noilly Prat : 1001 cerises sur le gâteau.

by Raphaële Marchal

Un Americano au bord de l’eau à Biarritz, un Spritz en terrasse à Rome, un Dry on ice sur un canapé à Paris… J’en ai eu, des amourettes, avec le Noilly Prat, et c’est avec bonheur que je vois l’été pointer le bout de son nez, rimant gaiement avec les deux sens du mot piscine.

Quand cette belle maison, qui souffle cette année sa deux-cent-deuxième bougie, organise un week-end à Marseillan pour découvrir les coulisses de sa fabrication, je saute dans un avion, baluchon sur le dos, lunettes sur le nez, palais au garde à vous.

Et c’était bien. Mieux que n’importe quel cocktail.

Racontage.

2015-04-08 21.00.04

2015-04-08 21.00.222015-04-08 21.20.12

Noilly a l’élégance de ne pas hurler son authenticité sur les toits mais la seule chose qui soit exportée sont les épices qui relèvent les différentes cuvées. Tout le reste, c’est made in France. Une balade qui commence bien.

Si le prononcé nou-a-li-prate était la star de ce week-end, les à côtés n’ont pas chômé non plus, à commencer par les lieux de massage / nuité / petit déjeuner : le Domaine de Verchant, d’une beauté à couper le souffle.

2015-04-09 01.02.092015-04-09 01.02.02

2015-04-09 01.01.322015-04-09 15.50.33

Grands espaces entre pierre et verre, lumineux, bruts et bourrés de charme, service curieux et attentionné, petit déjeuner hors pair, un petit bijou de Relais & Châteaux, qui requinquerait n’importe quel coup de bluesé.

Les chambres, spacieuses sans perdre une miette de cosy (pari pas gagné d’office), sont plus chaleureuses qu’une brioche toute chaude, et cochent avec brio les cases des petits-trucs-en-plus : corbeille de fruits de saison, produits Hermes, petit mot écrit à la main, pied de lit moelleux… Et pour les plus princiers, vue sur la piscine, jacuzzi et salon privé.

Un sans faute.

2015-04-08 21.55.252015-04-09 01.01.06

2015-04-09 15.50.19

Noilly, de son côté, a discrètement ponctué tous les évènements d’une journée, de manière très rythmée, façon concerto : arrivée dans les vignes / Noilly / apéritif au bord de l’eau / Noilly / déjeuner / Noilly / balade en bateau / Noilly / Visite du domaine / Noilly / apéritif / Noilly / dîner / Noilly.

Quelle constance, et quelles variances en grand nombre ! Avec ou sans glaçon, accord fromage ou gâteau, Dry, Rouge ou Ambré… J’ai l’impression d’avoir découvert pour la première fois un Noilly que je côtoyais aveuglément depuis des années.

2015-04-08 18.17.47

2015-04-08 20.19.082015-04-08 20.19.28

Après les vignes (cépages Picpoul et Clairette), cap sur le lieu de fabrication, du vieillissement en fûts à l’ajout des épices et à la mise en bouteille, quelques kilomètres plus loin. Une grossesse offerte sous nos yeux ébahis. Un peu comme un long secret susurré à l’oreille, qui bombe d’un joli mystère une bouteille mise à l’ombre.

2015-04-08 20.13.02

2015-04-08 21.12.152015-04-08 21.12.25

2015-04-08 20.32.33

Noilly n’est pas fourbe, il a pensé au dîner, au restaurant Cellier-Morel, dans la maison de la Lorèze. Nous y attendaient sagement les huîtres croisées la matin-même sur leurs bancs pendant un fulgurant tour en zodiaque, un très doux mariage foie gras – betterave, un merlu dodu au sommet de sa forme et une très légère tarte aux fraises pistachée.

Le tout sur fond fraîchement familier de Noilly Prat.

2015-04-09 02.33.492015-04-09 02.50.31

2015-04-09 03.20.36

2015-04-09 03.51.49

2015-04-09 03.54.13

2015-04-09 04.29.27

Probablement l’une des plus agréables façons de découvrir un alcool, que je vais m’empresser de ré-apprivoiser, et dont je vous souhaite joyeuse découverte.

Apéro ?