La Clair de la Plume fait dans le quatre mains

by Raphaële Marchal

Pour ceux que la beauté du Clair de la Plume et l’irresistibilité de la cuisine de Julien Allano ne suffiraient pas à convaincre de venir, je vais commencer par omettre de vous féliciter, parce que de tels endroits avec une telle assiette, c’est aussi rare que Johnny au concert de Justin.

Mais je vais vous la donner, la raison de plus.

La Burlat sur la forêt noire.

249876712046940_10205050710774543_8839436085867737287_n

Julien reçoit dans son antre, le 12 mars, un monstre de la la popote.

Il a d’ailleurs écrit ce monstre de livre.

Vous pourrez le lire dans le train.

10750330_903887846296995_1450628683001459501_o

Trêve de tambour roulé, j’annonce : le 12 mars, c’est Le GRAAL.

Julien Allano fait une petite place à Christophe Hardiquest (doublement étoilé au Bon-Bon à Bruxelles) dans sa cuisine, et promet un quatre mains franchement très bien embarqué. Deux chefs que tout inspire, d’un champ de brebis à un jambon-beurre, passionnés du goût et obsédés du produit, le temps d’un dîner, dans l’un des plus jolis hôtels de la drome provençale.

Une bien bonne raison de venir picoler sous le chant des cigales.

 

Le Clair de la Plume, Grignan (gare de Montélimar)
Le 12 mars au soir
Menu en 8 services : 135€ (vins inclus)
04 75 91 81 30