J’ai mangé Télescope

by admin

Je ne sais pas ce que vous avez de prévu demain matin mais je vous arrête tout de suite : vous pouvez annuler.

Demain matin, vous allez petit déjeuner chez Télescope.

Vous allez adorer, c’est très vous : minimaliste, accueillant (mec le plus sympa de Paris, j’ai vérifié), droit au but, et cela va sans dire : délicieux de chez délicieux.

télescopemec-1024x1024telescope87554260943_2111943838_n


Manon, ma co-mangeuse de toujours (son toujours, pas le mien, elle est née après moi) et moi arrivons chez Télescope à 10h45. Premier tour d’horizon, on jette notre dévolu sur, euh tout, et là se déroule ma conversation préférée : « Vous n’allez pas tout prendre quand même ? Ca fait beaucoup vous savez ? Déjà quand vous aurez mangé les cakes… »

(Je vous laisse deviner notre réponse).

Chez Télescope, on est lucide : ce qu’on sait faire de mieux, c’est le café, alors on le fait, et ce que les autres – Poujauran, Rachel, Beillevaire et Emperor Norton – font mieux que nous, c’est le reste : le pain, le beurre, la confiture, les cakes, les cookies, les brownies, le granola et le fromage blanc.

Alors on se partage les tâches.

TélescopeManon-1024x1024TélescopeRaph-1024x1024

Et nous, on veut vérifier qu’ils ont bien choisi leurs copains. Alors on prend un de chaque.

Cappuccino de compétition, granola (avec fromage blanc et confiture de fruits rouges) à tomber par terre, cake citron-pavot humide et fondant, cake banane-chocolat sec à l’extérieur et moelleux à l’intérieur (j’adore), tartine de pain grillé, beurre et confiture de cerise, on en aurait mangé toute la journée, et cookie tu-me-fais-tourner-la-tête : bombé, élastique, parfaitement cuit, notes de beurre et de caramel, pas moins d’une plaquette de chocolat.

Alors qu’on s’y attendait le moins (s’y attend-on jamais ?), deux dodus morceaux de brownie font leur entrée sur la table, comme par magie : « je me disais bien que vous n’aviez pas tout goûté ». Non seulement c’est le mec le plus sympa de Paris, mais en plus il nous fait des cadeaux.

Avec Manon, on l’aime beaucoup, le mec (et le brownie).

Alors pour ceux qui ont suivi, la réponse est oui : ils cohabitent merveilleusement bien, tous.
Bonne nouvelle en avant première : du « salé » va bientôt débarquer, pour le plus grand bonheur des bruncheurs.

Ah et, 12 euros chacune, pas besoin de réserver.

Et si VRAIMENT vous n’étiez pas libre pour le petit déjeuner, pas de panique, ils sont là pour le goûter…

Téléscope
5 rue Villedo, 75001 Paris
Lundi-vendredi : 8h30 – 18h30
Samedi-dimanche : 9h30 – 18h30
01 42 61 33 14