Coutanceau vole très haut

Si l’on avait, pour jouer, ou pour voir, ou pour provoquer, demandé à un homme très drôle, très intemporel, très élégant, du genre à aller voir un film en costume 3 pièces pièces Jacques Heim, un peu boudiné dedans parce que de 30 ans son cadet, mais pardonné par un foulard rouge et des moustaches cirées, de dessiner son idée du grand restaurant, il aurait dessiné Coutanceau.

toque-moustache    toque-moustache    toque-moustache

Read the rest of this entry »