Y’avait plus d’oeufs de truite, j’ai pris du caviar.

Une texture étonnante, un côté salé et iodé, un amusement certain à éclater billes entre la langue et le palais… oui. Mais le goût, son goût ? Aucune idée.

« J’aime pas le caviar, mais je me force, et je me dis qu’un jour ça viendra ».

14331443582-2-visuel

Read the rest of this entry »